La construction du métro de Paris, 1850-1940 : une aventure socio-économique du XXe siècle

2017, Book , 203 pages :
Place Hold
0 holds /

 1 copy

3573888
Summary/Review: Après cinquante ans de tergiversations, de projets utopiques et d'occasions ratées, Paris se lance dans la construction du métro. Tout doit être impér more...
Summary/Review: Après cinquante ans de tergiversations, de projets utopiques et d'occasions ratées, Paris se lance dans la construction du métro. Tout doit être impérativement terminé pour l'Exposition Universelle de 1900 qui attend cinquante millions de visiteurs. La première ligne qui relie la porte Maillot à la porte de Vincennes sera construite en moins de deux ans. Le métro connaît ensuite une formidable dynamique tandis que les chantiers se multiplient aux quatre coins de la capitale. Aucun point ne doit rester à plus de 400 m d'une station. En plus d'être simple, rapide et bon marché, il est également très beau, servi par des architectes audacieux comme le jeune Hector Guimard qui dessine les accès aux stations. On creuse, on défonce, on rebouche aux or- dres d'une armée d'ingénieurs sous la direction de Fulgence Bienvenüe considéré comme le père du métro. Tous ces travaux intriguent les Parisiens qui tentent de les apercevoir à travers les palissades de chantier. Place de l'Opéra, c'est un viaduc souterrain à trois niveaux qui doit per- mettre le croisement des différentes lignes. A Saint-Michel, on congèle la Seine pour la pre- mière traversée sous fluviale dans de gigantesques caissons métalliques. En 1910, le métro se réinvente avec l'arrivée d'un concurrent, le Nord-Sud, qui apporte une indéniable touche de modernité au réseau. A la veille de la Seconde Guerre mondiale, alors que le réseau est encore en chantier, le métro et ses lignes ont définitivement conquis le coeur des Parisiens.